Catégorie : Contrefaçon de marque de vêtements

Les marques de vêtements sont beaucoup contrefaites. La contrefaçon de marque de vêtements fait partie du secteur de la mode.

Chaussures contrefaites ou copies de bijoux sont accessibles à partir de noms de domaine cybersquattés.

Pour prendre un autre exemple, les vêtements n’échappent pas à ce fléau. Faux jeans, pantalons, polos, t-shirts ou fausses chemises, jupes, robes s’achètent sur des sites internet de contrefaçon.

Les noms de domaine vendant des contrefaçons de vêtements sont souvent constitués de la marque lésée et d’autres termes.

En règle générale, il s’agit de mots génériques comme discount, « outlet », shop, store ou vip.

Il ne faut pas oublier que des termes géographiques comme le nom de pays ou leurs indicatifs sont aussi communément utilisés pour nommer ces fausses boutiques.

Face à cette cybercriminalité, les marques victimes de contrefaçon récupèrent juridiquement les noms de domaine vendant des faux sur internet.

L’OMPI a mis en en place une procédure extrajudiciaire nommée « UDRP » contre le cybersquatting de noms de domaine.

Plusieurs sociétés utilisent ce système de résolutions de litiges contre des noms de domaine commercialisant des vêtements de marques.

Notons qu’Armani, BA&SH, Carhartt, Guess ou The Kooples remportent effectivement souvent des « UDRP » pour des noms de domaine bradant de faux vêtements.

Contrefaçon Marques de vêtements

Détection de noms de domaine vendant de la contrefaçon de marques de vêtements

A l’appui de solutions anti-contrefaçon, les marques victimes de produits contrefaits sont alertés de la commercialisation de faux vêtements.

Par l’intermédiaire de Solidnames, le juriste spécialisé en propriété industrielle, reçoit une alerte quand un nom de domaine reprenant sa marque est déposé. Il est alerté de la vente de contrefaçon de marque de vêtements.

Cette surveillance de marque parmi les noms de domaine s’appelle « Brand Alert ». Un nom de domaine n’est pas toujours immédiatement utilisé par son titulaire.

C’est pour cela que Solidnames a créé « SecURL » en complément de la surveillance de marque. Il faut reconnaître que cette surveillance pour un nom de domaine spécifique est forte utile. En cas d’activation d’une fausse boutique de vêtements, le client est immédiatement averti du changement détecté.

Le duo des notifications « Brand Alert » et « SecURL » est communiqué par email. Les résultats transmis également sont disponibles sur un extranet client déployé à partir du soft Solidnames.

fausses soldes Kaporal

Une boutique de fausses soldes fermée par Kaporal

De fausses soldes Kaporal ont été prétendument proposées sur nom de domaine cybersquatté reprenant partiellement la marque enregistrée.


Étiquettes : ,

Faux Juicy Couture

Contrefaçon de jogging Juicy Couture vendue sur internet

Un site de contrefaçon Juicy Couture a été hébergé sur un nom de domaine cybersquattant la marque de prêt-à-porter américaine. En 1994, la marque de mode Juicy Couture a été créée en Californie. La marque commercialise notamment pour les femmes un jogging en velours devenu iconique. Les vêtements de la marque sont vendus dans environ […]


Étiquettes : ,

Contrefaçon vêtements TAO

De faux vêtements TAO vendus sur une boutique de contrefaçon

Un nom de domaine cybersquatté a proposé à la vente de faux vêtements de mode pour enfants de la marque TAO (Tape à l’œil) à des prix réduits.


Étiquettes : ,

marque Miss Selfridge contrefaite

De faux sites de la marque Miss Selfridge fermés par ASOS

ASOS détient la marque de mode Miss Selfridge depuis son rachat en 2021. Cinq noms de domaine ont cybersquatté Miss Selfridge et hébergé de faux sites web.


Étiquettes : ,

Faux vêtements Superdry

Des sites de contrefaçon Superdry fermés

Un réseau de sites internet de contrefaçon de la marque Superdry a fermé suite à une action extrajudiciaire « UDRP » consolidée.


Étiquettes : ,

Converse Comme Des Garçons Play

Comme Des Garçons contrefait

Comme Des Garçons, une marque de mode au nom français, qui est pourtant japonaise. Notamment connue pour son logo en forme de cœur rouge présent sur les Converse x Comme Des Garçons Play, elle n’échappe à la contrefaçon sur internet.


Étiquettes : ,

Faux produits Zadig et Voltaire

De faux « Zadig et Voltaire » vendus sur un nom de domaine cybersquatté

De faux vêtements de la marque Zadig et Voltaire ont été mis à la vente avec des remises affichées jusqu’à 80 %. Il s’agit d’un faux site internet hébergé sur un nom de domaine cybersquattant la première partie de la marque ZADIG associée à vendre dans le NewgTLD .ONLINE.


Étiquettes : ,

contrefaçon sac prada

Faux sac Prada : une boutique de contrefaçon fermée

Acheter un faux sac Prada pas cher sur internet ? Un nom de domaine cybersquatté a promu la mise en vente de contrefaçon de produits de la marque Prada.


Étiquettes : ,

faux bottega veneta

Fake Bottega Veneta, la vraie boutique de contrefaçon

Vendre de la contrefaçon Bottega Veneta sur une boutique ayant comme nom de domaine ? C’est le pari osé d’un contrefacteur qui va néanmoins devoir rétrocéder cette boutique de contrefaçon Bottega Veneta.


Étiquettes : ,

Anti Contrefaçon Gucci

200 sites de contrefaçon Gucci fermés

Un réseau de contrefaçon Gucci composé de 204 noms de domaine cybersquattés a été fermé. La marque de mode italienne récupère les adresses contrefaites en une unique et spectaculaire procédure extrajudiciaire UDRP consolidée.


Étiquettes : ,