Faux pistolet RUGER

Fermeture d’une boutique de faux pistolet

Publié le lundi 27 septembre 2021 par Jean-François POUSSARD

La contrefaçon vise également les armes à feu. De faux pistolet de la marque Ruger ont été commercialisés via un nom de domaine cybersquatté.

En effet, le site web affiche des fausses armes Ruger et prétend les proposer à la vente. La boutique n’est pas autorisée à le faire : que ces produits soient des versions contrefaites des armes à feu ou des versions légitimes.

La firme Sturm, Ruger & Co., Inc. est une société américaine spécialisée dans la manufacture d’armes à feu. A ce titre, il s’agit de l’un des principaux fabricants d’armes à feu des États-Unis.

Selon la marque, l’entreprise « s’est forgée une réputation de fabricant américain emblématique d’armes à feu robustes et fiables ». La société a été fondée en 1949. Avec un investissement initial de 50 000 $, les fondateurs ont lancé l’entreprise en produisant un pistolet à chargement automatique de calibre 22.

En 1997, la compagnie a produit annuellement plus de 600 000 armes à feu pour la chasse, le tir à la cible, la collection, l’autodéfense et les forces armées. À son 50e anniversaire, Ruger a fabriqué plus de 16 000 000 d’armes à feu.

De nos jours, la société a développé et étendu ses offres pour inclure plus de quarante lignes de produits. A ce titre, elle totalise plus de 700 références pour des usages sportifs (ex : stands de tir), militaires ou de maintien de l’ordre.

En ce qui concerne ces droits de propriété industrielle, l’entreprise a des droits sur la marque RUGER notamment grâce à son enregistrement aux États-Unis en 1955.

Un nom de domaine cybersquatté permet l’achat de faux pistolet

Un contrefacteur a déposé le nom de domaine <freddierugers.com>. Il est vrai que ce nom de domaine est similaire au point de prêter à confusion avec sa marque RUGER. Il ne diffère que par l’ajout du nom masculin Freddie et d’un S à la fin de la marque.

En outre, le déplacement du « s » de « Freddie’s » (un revendeur agréé de l’entreprise) à la fin de la marque RUGER, peut, dans ce cas, être qualifié de typosquatting.

Par ailleurs, le titulaire du nom de domaine a fourni de fausses informations de contact lors de son enregistrement. En pareil cas, il a indiqué un code postal incorrect et l’adresse de ce qui semble être une entreprise légitime.

Pour rappel, le contrefacteur n’est ni un utilisateur autorisé ni un titulaire de licence de la marque RUGER. Cependant, il utilise le nom de domaine contesté pour prétendre offrir des pistolets Ruger à la vente.

En réalité, le but probable du site Web est de perpétrer un stratagème de phishing frauduleux.

La vente de faux pistolet perturbe les activités de la marque d’armes à feu. De plus, elle génère probablement un gain commercial pour le contrefacteur.

En conséquence, la marque d’armes à feu remporte sa procédure extrajudiciaire FA2105001943862 contre ce nom de domaine cybersquatté.


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

faux vêtements Volcom

Un site de contrefaçon de vêtements fermé par la marque Volcom

La marque lifestyle Volcom fait fermer un site web vendant de la contrefaçon de ses vêtements. La fausse boutique a été accessible via un nom de domaine cybersquattant la marque.


Étiquettes : ,

Escroquerie Financière Swiss Life

Escroquerie financière contre Swiss Life

Une escroquerie financière a visé la compagnie d’assurance Swiss Life. Des escrocs se présentent comme conseiller financier chez SwissLife en utilisant une adresse mail trompeuse. Ils promettent un des rendements nets élevés en souscrivant à un faux livret. Les escrocs ont réussi à voler des dizaines de milliers d’euros.


Étiquettes :

Réseau fausses chaussures Merrell

Des chaussures Merrell vendues via un réseau de 50 faux sites web

Les chaussures Merrell remportent une procédure extrajudiciaire « UDRP » consolidée contre 50 noms de domaine cybersquattant sa marque.


Étiquettes : ,

Share via
Copy link
Powered by Social Snap