Contrefaçon lunettes de soleil MAUI JIM

Fausses lunettes de soleil Maui Jim

Publié le mercredi 27 janvier 2021 par Jean-François POUSSARD

Un réseau de contrefaçon a commercialisé de fausses lunettes de soleil de la marque MAUI JIM. Huit noms de domaine cybersquattés ont vendu ses lunettes de soleil contrefaites.

Maui Jim est une marque américaine de lunettes de soleil déposée depuis 1986. Elle commercialise plus précisément des lunettes de soleil polarisées pour hommes ou femmes comme le modèle MAUI Sunrise.

L’entreprise dispose sûrement d’une surveillance de marque parmi les nouveaux dépôts de noms de domaine. Il s’agit en effet d’une source d’information nécessaire dans la lutte anti-contrefaçon.

A ce titre, Maui Jim a constaté les enregistrements successifs des noms de domaine <mauijimoutlet.com>, <mauijiim.com>, <mauijimus.com> et <maujimclub.com> le 29 avril 2020 ; suivi du nom de domaine <mauijimshop.com> le 13 mai 2020 ; puis des noms de domaine <mjsunglass.shop> et <maujsunglass.com> le 17 mai 2020 ; et enfin du nom de domaine <mauisunglasses.shop> le 8 juin 2020.

A première vue, ces noms de domaine sont identiques et / ou similaires à la marque MAUI JIM. C’est ainsi qu’ils comprennent la marque dans son intégralité, ou avec des abréviations. D’autres noms reprennent la marque avec des fautes d’orthographe (« typosquatting ») ou des acronymes. Enfin, certaines adresses contiennent la marque avec l’ajout de divers termes génériques, descriptifs ou géographiques.

Les noms de domaine litigieux sont déposés dans l’extension internet la plus connue, soit le .COM. Il faut souligner que deux noms de domaine sont enregistrés dans la nouvelle extension internet (« NewgTLD ») .SHOP.

Fausses lunettes de soleil Maui Jim vendues via un réseau de site de contrefaçon

Face à ces multiples cas de cybersquatting de noms de domaine, la marque MAUI JIM a entamé une procédure « UDRP » dite consolidée.

Dans la présente procédure, elle a déduit que les entités qui contrôlent les noms de domaine en cause sont effectivement contrôlées par la même personne et / ou entité, qui opère sous plusieurs pseudonymes.

Rappelons que l’« UDRP » prévoit qu’une « plainte peut concerner plus d’un nom de domaine, à condition que les noms de domaine soient enregistrés par le même titulaire de nom de domaine ».

Dans ce cas, la marque a prouvé que les huit noms de domaine sont tous gérés par le même bureau d’enregistrement (« registrar ») et le même hébergeur.

L’entreprise a également démontré que les noms de domaine litigieux utilisent tous un site web similaire vendant de fausses lunettes de soleil Maui Jim.

Enfin, MAUI JIM a allégué que les informations de contact répertoriées dans le WHOIS sont probablement fausses ou trompeuses.

En conclusion, il s’agit bien d’un réseau de contrefaçon.

En conséquence, la marque obtient le transfert des noms de domaine utilisés pour vendre des versions contrefaites de ses célèbres lunettes de soleil.


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

Phishing sur une fausse boutique MAKITA

Une fausse boutique Makita sert à une arnaque en ligne

Une fausse boutique d’outils électriques Makita tente de se faire passer pour la marque afin de mener un stratagème d’hameçonnage (« phishing »).


Étiquettes :

Fausse Boutique Chaussures Dr Martens

Chaussures Dr Martens à prix réduit

Un nom de domaine cybersquatté commercialise des chaussures Dr Martens à prix réduit. La marque de bottes récupère le nom litigieux en procédure extrajudiciaire « UDRP ». Comme le souligne la décision extrajudiciaire, Dr. Martens est une société allemande active dans le secteur des chaussures, des vêtements et des accessoires de mode. Il est à noter que […]


Étiquettes :

Vente contrefaçon chaussures Brooks sur le web

Des noms de domaine en .ONLINE pour vendre des contrefaçons Brooks

La société étasunienne BROOKS SPORTS récupère en procédure extrajudiciaire UDRP quatre noms de domaine cybersquattant sa marque qui proposent des baskets contrefaites.


Étiquettes :

Share via
Copy link
Powered by Social Snap