golf footjoy

La marque de golf Footjoy sort les contrefacteurs du green

Publié le lundi 30 janvier 2023 par Jean-François POUSSARD

La marque de golf Footjoy obtient le transfert de 35 noms de domaine cybersquattés vendant des chaussures et vêtements de golf contrefaits.

Les passionnés de golf connaissent certainement la marque de golf Footjoy. Elle appartient à la société Acushnet Company. Elle propose des produits, des chaussures et des vêtements de golf. L’entreprise a des droits sur la marque FOOTJOY et la marque FJ. En effet, la firme les a enregistrées auprès de l’Office des brevets et des marques des États-Unis (« USPTO »).

FootJoy vend une sélection de chaussures, de gants et de vêtements de golf pour hommes, femmes et enfants. La marque a été portée par les plus grands golfeurs professionnels du monde entier. De plus, ses chaussures de golf sont régulièrement utilisées lors des tournois du PGA Tour.

Cette notoriété attire les contrefacteurs… et Footjoy a décidé de les pousser dans le bac à sable. En septembre 2022, la marque engage une procédure extrajudiciaire « UDRP » numéro FA2208002008820 contre 26 noms de domaine litigieux.

Les noms de domaine prêtent à confusion avec la marque de golf Footjoy. A cet égard, ils contiennent les marques FOOTJOY ou FJ dans son intégralité. Plus précisément, ils ajoutent à la marque des termes géographiques ou génériques. Par exemple, <footjoyitalia.com> ou <footjoyoutletespana.com> font partie des sites contrefaits.

Les sites de contrefaçon affichent le logo de la marque. Ils proposent des produits de marque FOOTJOY contrefaits. Le but est alors de vendre des faux articles de golf en concurrence avec la marque.

Toujours le même réseau de contrefacteur sur le parcours de la marque de golf Footjoy

Le réseau de contrefaçon utilise les noms de domaine de mauvaise foi. Il se fait passer pour Footjoy. Son but de est alors de perturber les activités de la marque pour son propre gain commercial.

Dans la présente procédure, les différents titulaires des noms de domaine en cause sont effectivement contrôlés par la même personne et / ou entité. Pour rappel, une plainte « UDRP » peut concerner plus d’un nom de domaine. Il faut alors prouver que les noms de domaine soient enregistrés par le même titulaire de nom de domaine.

Dans ce cas, les titulaires des noms de domaine sont liés parce que :

  • les noms de domaine contienent les marques FOOTJOY ou FJ et une combinaison d’un terme géographique et, dans certains cas, de termes génériques.
  • les noms de domaine ont été enregistrés au cours d’une période de 8 mois entre octobre 2021 et juin 2022.
  • chacun des noms de domaine renvoie à des sites très similaires. Par exemple, ils partagent du contenu sur un modèle similaire, y compris des photographies tirées du site officiel de Footjoy
vêtements golf footjoy

faux vêtements et chaussures golf footjoy

Ces preuves suggèrent fortement que les noms de domaine sont détenus/contrôlés par un seul contrefacteur. S’ils n’étaient pas liés, il serait peu probable que plusieurs entités non connectées enregistrent des noms de domaine très similaires au cours de la même période et les dirigent vers des sites créés avec des modèles identiques opérant un modèle commercial semblable.

Le serial contrefacteur Web Commerce Communications ajoute Footjoy dans caddie d’UDRP perdues

Ce réseau de contrefaçon de chaussures est en fait contrôlé par la société malaisienne Web Commerce Communications.

En avril 2022, la marque de golf Footjoy a déjà eu affaire directement à elle. Dans la décision « UDRP » FA2203001988386, neuf noms de domaine sont déjà concernés. La marque a été associée à des termes génériques comme « golf sale », « outlet » ou « website ».

Dans ce cas aussi, les noms de domaine renvoient à des sites web qui proposent des chaussures et vêtements de golf en concurrence avec l’activité de Footjoy.

Le contrefacteur Web Commerce Communications s’est clairement engagé dans un pattern d’enregistrement de mauvaise foi en déposant plusieurs noms de domaine.


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

dsp2 caisse d'épargne

Un faux site de la Caisse d’Épargne pour une arnaque au DSP2

Une fraude au DSP2 (Directive Européenne sur les Services de Paiement) a ciblé l’établissement bancaire la Caisse d’Épargne via un nom de domaine cybersquatté.


Étiquettes : ,

faux jouets Lego

De faux jouets Lego vendus sur des sites contrefaits

La marque de briques de construction remporte deux actions anti contrefaçon contre de faux jouets Lego vendus sur des sites de contrefaçon.


Étiquettes : ,

Faux bons de commande

Des fournisseurs d’ALDI ciblés par une escroquerie aux faux bons de commande

Un escroc a utilisé un nom de domaine cybersquatté pour mener une escroquerie aux faux bons de commande. Il a tenté d’obtenir la livraison de biens d’une valeur importante de la part de fournisseurs des supermarchés ALDI.


Étiquettes :

Share via
Copy link
Powered by Social Snap