fausses crocs

Un serial contrefacteur vend de fausses crocs

Publié le lundi 21 novembre 2022 par Jean-François POUSSARD

De fausses crocs ont été vendues sur un site de contrefaçon détenu par une société malaisienne déjà impliquée dans 51 procédures extrajudiciaires « UDRP » auprès de l’OMPI.

« Client Care, Web Commerce Communications Limited » : vous devez commencer à connaître ce nom si vous nous lisez régulièrement.

Cette entreprise malaisienne apparaît régulièrement comme titulaire de noms de domaine vendant des produits contrefaits. Nous l’avons notamment rencontré dans deux décisions récentes concernant la vente de chaussures contrefaites. « Web Commerce Communications Limited » a ainsi vendu de fausses chaussures Pikolinos ou de fausses bottes Thursday Boot.

Au 18 novembre 2022, la firme malaisienne « Web Commerce Communications Limited » a déjà été impliquée dans 51 procédures « UDRP ». Il s’agit du double de son score 2021 de « seulement » 24 plaintes.

Cette fois-ci, la cible est Crocs. L’entreprise est une société basée aux États-Unis d’Amérique. Elle exerce ses activités dans la fabrication et la distribution de chaussures. La marque commercialise aussi des produits connexes. Il faut aussi souligner que CROCS vend des sandales depuis 2002. A l’heure actuelle, la marque est vendue dans plus de 90 pays à travers le monde.

Cela dit, la société américaine possède également un portefeuille d’enregistrements de marques dans différentes juridictions pour CROCS.

Nouvelle UDRP remportée par la marque contre de fausses CROCS

Depuis 2014, la marque CROCS est notoirement connue aux fins de la procédure UDRP.

Néanmoins, Web Commerce Communications Limited a enregistré le nom de domaine litigieux <crocsenargentina.com> le 8 octobre 2021.

L’expert en charge de cette décision UDRP D2022-0029 constate que l’adjonction du terme géographique Argentine ou d’une préposition telle que « en » n’empêche pas une similitude prêtant à confusion par rapport à la marque.

A ce titre, le nom de domaine contesté comporte un risque d’affiliation implicite avec CROCS.

En ajoutant un terme géographique à la marque pour composer le nom de domaine litigieux, le contrefacteur donne à penser que le site correspondant est en quelque sorte officiel ou affilié à CROCS. Du reste, on peut le penser au moins en Argentine. Cependant, Web Commerce Communications Limited n’a pas l’autorisation d’utiliser le nom de domaine contesté incorporant la marque CROCS. De plus, il n’est pas affilié d’une manière ou d’une autre à CROCS en Argentine ou ailleurs.

Le nom de domaine contesté héberge un site web. La marque et le logo de CROCS y sont de surcroît reproduits. Le site de contrefaçon vend en ligne avec des produits prétendument de la marque CROCS.

Ce n’est pas la première fois que CROCS engage une procédure extrajudiciaire contre un site vendant de fausses chaussures. En 2020, la marque a déjà remporté une « UDRP » contre un site de contrefaçon vendant de fausses CROCS, cf notre article.


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

marque Miss Selfridge contrefaite

De faux sites de la marque Miss Selfridge fermés par ASOS

ASOS détient la marque de mode Miss Selfridge depuis son rachat en 2021. Cinq noms de domaine ont cybersquatté Miss Selfridge et hébergé de faux sites web.


Étiquettes : ,

Fraude changement coordonnées bancaires Gecina

Fraude au changement de coordonnées bancaires

Une fraude au changement de coordonnées bancaires a visé les clients d’une société française d’investissement immobilier. L’escroquerie basée sur un nom de domaine cybersquatté a eu pour objectif de détourner sur son propre compte des règlements normalement destinés à la victime.


Étiquettes :

contrefaçon sac prada

Faux sac Prada : une boutique de contrefaçon fermée

Acheter un faux sac Prada pas cher sur internet ? Un nom de domaine cybersquatté a promu la mise en vente de contrefaçon de produits de la marque Prada.


Étiquettes : ,

Share via
Copy link
Powered by Social Snap