cabinet avocat hameçonnage august debouzy

Une attaque de phishing contre le cabinet d’avocat August Debouzy

Publié le vendredi 27 mai 2022 par Jean-François POUSSARD

Un escroc a utilisé un nom de domaine cybersquattant le cabinet d’avocat August Debouzy pour envoyer un e-mail de phishing à un client du cabinet.

August Debouzy est un cabinet d’avocats français. Les avocats Gilles August et Olivier Debouzy ont fondé leur cabinet en 1995. Le cabinet compte 150 avocats. L’entreprise a notamment dans ses rangs l’ancien Premier ministre de la France : Bernard Cazeneuve.

La société détient des droits sur plusieurs marques AUGUST DEBOUZY, notamment une marque de l’Union européenne enregistrée en avril 2016.

En outre, le cabinet d’avocats a enregistré plusieurs noms de domaine, dont entre autres <august-debouzy.com> et <augustdebouzy.eu>.

Cependant, un tiers a déposé le nom de domaine litigieux <august-debouzy.eu> en juillet 2021. Le nom de domaine <august-debouzy.eu> est quasiment identique à la marque. En effet, la seule différence est le trait d’union entre les mots « august » et « debouzy ».

De plus, le nom de domaine litigieux redirige les internautes vers le site officiel du cabinet d’avocat August Debouzy. Cette redirection crée une grande confusion. Elle crédibilise l’attaque de phishing contre le cabinet d’avocats.

Face à cette tentative d’hameçonnage, le cabinet d’avocat August & Debouzy a engagé et remporté une procédure extrajudiciaire DEU2021-0023 visant le nom de domaine <august-debouzy.eu>.

Envoi d’un mail de phishing à un client du cabinet d’avocat

Le cabinet d’avocat soutient que le titulaire du nom de domaine l’a enregistré de mauvaise foi. Par sa tentative frauduleuse de phishing, l’escroc l’utilise également de mauvaise foi.

August Debouzy a fourni la preuve de l’activation de serveurs de messagerie MX avec le nom de domaine litigieux.

Le fraudeur a ensuite créé une fausse adresse e-mail. Le propriétaire du nom de domaine l’a alors utilisée pour envoyer un e-mail de phishing à un client du cabinet d’avocat August Debouzy.

Les cybercriminels ciblent de plus en plus les cabinets d’avocat pour des attaques de phishing. En effet, les cabinets d’avocat détiennent des données hautement confidentielles.

Afin de détecter un enregistrement de nom de domaine potentiellement litigieux, il est recommandé de mettre en place une surveillance.

En cas de dépôt suspect, un monitoring spécifique (de type SecURL) sur un nom de domaine sensible va être réalisé quotidiennement.

Ainsi, si un serveur de messagerie est activé pour une potentielle usurpation d’identité par mail, l’utilisateur est alerté immédiatement d’un potentiel usage frauduleux.

 


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

Contrefaçon diamant

De faux diamants vendus sur un site de contrefaçon

De faux diamants de la marque ZALES ont été vendus sur un site de contrefaçon hébergé sur un nom de domaine cybersquatté.


Étiquettes : ,

contrefaçon sac prada

Faux sac Prada : une boutique de contrefaçon fermée

Acheter un faux sac Prada pas cher sur internet ? Un nom de domaine cybersquatté a promu la mise en vente de contrefaçon de produits de la marque Prada.


Étiquettes : ,

hameçonnage site armes à feu

Un faux site d’armes à feu hameçonne ses clients

Un site d’hameçonnage a visé la marque américaine d’armes à feu Marlin. Le site de phishing a collecté les données personnelles et financières des clients pour les arnaquer.


Étiquettes : ,

Share via
Copy link
Powered by Social Snap