Escroquerie produits MILKA

Une escroquerie pour gagner des produits Milka stoppée

Publié le mercredi 23 mars 2022 par Jean-François POUSSARD

Des produits Milka à gagner à travers la participation à un simple sondage ? Derrière le faux sondage, une escroquerie à des fins de phishing a visé les internautes trompés.

Milka a remarqué qu’il y a eu une escroquerie en Russie. La marque MILKA a été utilisée pour inciter des consommateurs à cliquer sur des liens notamment sur des comptes Facebook. Par exemple, un des profils Facebook a partagé un lien pour répondre à un sondage. Ce faux sondage promet d’obtenir gratuitement des produits Milka. A cet égard, ce lien inclut le nom de domaine litigieux <mymilka.club>.

La société Kraft Foods opère dans le secteur agroalimentaire. Elle fabrique et commercialise des collations, des confiseries et des produits de restauration rapide.

L’entreprise est la propriétaire de la marque MILKA depuis 1960. De plus, sa marque est enregistrée dans diverses juridictions à travers le monde, y compris en Russie.

Sous ces marques, le chocolat, les biscuits et les gâteaux MILKA sont commercialisés par Kraft Foods dans le monde entier.

Un fraudeur a enregistré les noms de domaine litigieux suivants : <box-milka.club> et <mymilka.club> en juillet 2020.

Nul doute que les noms de domaine litigieux sont similaires à la marque MILKA. L’ajout du terme « my » ou « box » n’efface pas la similitude au point de prêter à confusion.

Gagner des produits MILKA ? Une arnaque à des fins d’hameçonnage

La marque de chocolat n’a pas accordé l’autorisation d’utiliser sa marque de commerce MILKA à l’escroc.

Ce dernier a utilisé le nom de domaine contesté dans le cadre d’une offre de participation à sondage pour obtenir des produits MILKA. Ainsi, il a l’intention de tirer indûment profit de la marque MILKA.

Étant donné que les produits n’étaient pas fournis aux participants, des commentaires négatifs ont commencé à émerger sur internet.

À cet égard, MILKA déclare que les internautes pourraient croire à tort que le faux sondage lui appartenait.

Ainsi, le fraudeur a intentionnellement tenté d’attirer, à des fins commerciales, des internautes sur son site frauduleux.

Il a pu constituer une base de données des coordonnées des victimes du faux sondage. Il est probable que ces données personnelles collectées illégalement vont être utilisée à des fins de phishing.

En conséquence, la marque obtient le transfert des noms de domaine litigieux à l’issue de sa victoire dans la procédure extrajudiciaire « UDRP » numéro D2021-2098.


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

Phishing Fausse offre d'emploi IBM

Fausses offres d’emploi IBM

Sept noms de domaine litigieux diffusent de fausses offres d’emploi IBM. Ce phishing a pour objectif de récupérer les données personnelles et financières des candidats potentiels floués. International Business Machines Corporation, plus connu sous le sigle IBM, est une multinationale américaine présente dans les domaines du logiciel, des services informatiques et du matériel informatique. A […]


Étiquettes : ,

Vente Contrefaçon Accessoires BMW

Contrefaçon d’accessoires BMW

La firme automobile allemande fait fermer un site web de vente de contrefaçon d’accessoires de sa marque BMW. Le nom de domaine bmwdecals.com a commercialisé de fausses décalcomanies, de faux enjoliveurs ou porte-clés à l’effigie de BMW.


Étiquettes :

Fraude Entreprise faux nom de domaine usurpation identité

Fraude aux entreprises : 900 000 € détournés lors d’une usurpation d’identité

Une usurpation d’identité par mail a détourné 900 000 € lors d’une fraude visant des entreprises dans le domaine de la construction.


Étiquettes :

Share via
Copy link
Powered by Social Snap