Vêtements Cotton On

Attention au faux site de vêtements Cotton On

Publié le mardi 09 janvier 2024 par Jean-François POUSSARD

La marque de vêtements Cotton On obtient le transfert d’un nom de domaine cybersquatté hébergeant un faux site internet.

Cotton On est une entreprise australienne de vente au détail notamment connue pour ses marques de mode et de vêtements.

La société vend des vêtements et des produits connexes sous la marque COTTON ON depuis plus de 30 ans. De plus, elle possède diverses marques déposées comportant les mots « cotton on ».

A l’heure actuelle, la marque australienne vend des produits COTTON ON dans 16 pays à travers 947 magasins. Elle vend aussi des vêtements COTTON ON via son site web sous son nom de domaine <cottonon.com>. La marque est aussi commercialisée et par l’intermédiaire de plusieurs détaillants tiers tels que Macy’s ou Nordstroms.

L’entreprise fait aussi la promotion de ses produits COTTON ON en utilisant les médias sociaux. Ainsi, elle compte environ 1 000 000 d’abonnés @cottonon sur Instagram, presque autant sur Facebook. Elle a aussi environ 106 000 abonnés sur son TikTok accessible via son username @cottonon.

Ainsi, la marque COTTON ON est l’une des marques de vêtements pour jeunes et adultes les plus reconnues au monde.

Un faux « store » de vêtements COTTON ON

Un contrefacteur a pourtant enregistré le nom de domaine <cottononoutlets.store> le 27 mai 2022. Il l’a utilisé en prétendant vendre des produits COTTON ON.

Dans ces conditions, la marque a engagé une procédure extrajudiciaire « UDRP » numéro D2022-3662 auprès de l’OMPI.

Le nom de domaine litigieux incorpore l’intégralité de la marque COTTON ON. Le mot supplémentaire OUTLETS est secondaire par rapport au terme COTTON ON. De plus, c’est simplement un mot descriptif couramment utilisé en relation avec les services de vente au détail.

Concernant le « nTLD » .STORE, il est aussi descriptif du type de services que la société australienne propose sous la marque COTTON ON.

Le contrefacteur chinois utilise la marque COTTON ON sans autorisation. De plus, il a copié des parties du site officiel. Il enfreint ainsi les droits de marque et de droit d’auteur de COTTON ON.

Cela prouve en outre que le cybersquatteur connaissait le site de vêtements COTTON ON et l’a visité afin d’en copier des graphiques et d’autres éléments.


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

stio outdoor

La marque outdoor STIO adepte des procédures extrajudiciaires consolidées

STIO, la marque américaine de vêtements outdoor, vient de remporter plusieurs « UDRP » consolidées contre des contrefacteurs différents. La marque STIO propose des vêtements pour la vie en montagne. Elle s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes, ainsi qu’aux enfants. Elle propose ainsi, des vêtements, chaussures et des sacs d’extérieur. La marque appartient à la société […]


Étiquettes : ,

chaussures de randonnée oboz

Oboz fait fermer un faux site de chaussures de randonnée

Les chaussures de randonnée Oboz obtiennent la fermeture d’un faux site impliqué dans un stratagème de phishing collectant les données financières de ses victimes.


Étiquettes : , ,

veste Pelle Pelle

Pelle Pelle met une veste à la contrefaçon

Connue pour sa veste en cuir, la marque Pelle Pelle creuse la tombe des contrefacteurs s’attaquant à elle en remportant plusieurs procédures extrajudiciaires « UDRP ».


Étiquettes : ,

Share via
Copy link
Powered by Social Snap