Cigarettes Juul Pods

Des Juul Pods vendus sur un faux site web

Publié le jeudi 14 octobre 2021 par Jean-François POUSSARD

Un site concurrent de la marque de cigarettes électroniques a proposé des Juul Pods à la vente. La boutique en ligne a utilisé un nom de domaine cybersquatté pour vendre illicitement des « pods ».

Les cigarettes électroniques de petite taille sont communément appelées « Pods ». Plus précisément, le pod est le module qui contient la résistance et le e liquide.

Une des marques les plus célèbres de cigarettes électroniques est JUUL. L’entreprise américaine voit régulièrement ses cigarettes contrefaites. A ce titre, la société a remporté plusieurs décisions extrajudiciaires « UDRP » contre des noms de domaine cybersquattés vendant de la contrefaçon.

Dans ce cas, la marque a mené une nouvelle action FA2105001945162 contre le nom de domaine <juulpodsvapes.com> déposé par un tiers.

En premier lieu, rappelons que le plaignant, JUUL Labs, vend des cigarettes électroniques avec ses accessoires. Ses produits doivent calmer la consommation des fumeurs traditionnels. L’entreprise détient des enregistrements pour les marques JUUL (2015) et JUUL PODS (2019) auprès de l’Office des brevets et des marques des États-Unis (« USPTO »).

A cet égard, le nom de domaine litigieux inclut les marques JUUL et JUULPODS dans leur intégralité. Il ajoute simplement le terme descriptif « vapes » aux marques enregistrées.

Le cybersquatteur a enregistré le nom de domaine <juulpodsvapes.com> le 31 août 2019.

Un site concurrent reprend la marque Juul Pods

Il l’utilise pour se faire passer pour le plaignant et exploiter une boutique en ligne concurrente.

Juul a démontré que le nom de domaine contesté résout sur une boutique en ligne qui ressemble au site web de la marque.

De surcroît, le site internet y fait la promotion de produits de vapotage alternatifs en concurrence avec la marque.

Comme on pouvait s’y attendre, il ne s’agit pas d’une offre de bonne foi de biens ou de services ou d’une utilisation légitime non commerciale ou équitable.

La marque de cigarettes électroniques Juul Pods soutient également que le cybersquatteur a enregistré et utilise le nom de domaine de mauvaise foi. En effet, le titulaire crée une fausse impression d’association avec les Juul Pods pour un usage concurrent. L’utilisation d’un nom de domaine contesté pour suggérer un lien avec la marque à des fins commerciales est une preuve de mauvaise foi.

En ce sens, la plaidoirie de la marque a convaincu le centre d’arbitrage. En conséquence, le transfert du nom de domaine cybersquatté à la marque.


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

faux bottega veneta

Fake Bottega Veneta, la vraie boutique de contrefaçon

Vendre de la contrefaçon Bottega Veneta sur une boutique ayant comme nom de domaine ? C’est le pari osé d’un contrefacteur qui va néanmoins devoir rétrocéder cette boutique de contrefaçon Bottega Veneta.


Étiquettes : ,

phishing coupon decathlon

Un faux site web prétend offrir des coupons Decathlon

Un faux site internet prétend offrir aux internautes des coupons de réduction Decathlon en échange de laisser des données personnelles. Un nom de domaine cybersquatté héberge ce faux sondage. Le fabricant d’articles de sport représenté par le cabinet SCAN Avocats remporte une procédure extrajudiciaire contre ce cybersquatting.


Étiquettes :

Vente Contrefaçon jouets Pokemon Cybersquatting Nom Domaine

Vente de contrefaçon POKÉMON

Nintendo remporte une procédure extrajudiciaire UDRP contre un nom de domaine cybersquatté vendant de la contrefaçon POKÉMON. Rien n’échappe à la contrefaçon. Même des jouets sont contrefaits ; de quoi perdre sa candeur. La Pokémania a connu la cime de son succès au début des 2000. Il s’ensuit une relance en 2016 avec la sortie sur […]


Étiquettes : ,

Share via
Copy link
Powered by Social Snap