Boutique Contrefaçon Lafuma Cybersquatting Nom Domaine

Une boutique de contrefaçon Lafuma suspendue

Publié le mercredi 04 novembre 2020 par Jean-François POUSSARD

Une boutique de contrefaçon LAFUMA a été suspendue à la suite d’une procédure extrajudiciaire nommée « URS ». Le cabinet de conseil en propriété industrielle Germain et Maureau a représenté LAFUMA dans ce litige.

Depuis 1930, la société Lafuma détient de nombreux enregistrements de marques de commerce pour LAFUMA en rapport avec l’équipement et les vêtements de plein air.

Il faut souligner que les passionnés de montagne apprécient de porter cette marque pour arpenter les vallées. Actuellement, l’entreprise Lafuma propose de nombreux vêtements et chaussures pour pratiquer des activités à l’extérieur.

En règle générale, les marques notoires attirent les contrefacteurs. La marque LAFUMA n’échappe à la vente de produits contrefaits. Faux vêtements ou fausses chaussures sont souvent commercialisés sur des sites de contrefaçon.

Plus précisément, des noms de domaine cybersquattés contenant la marque contrefaite servent régulièrement à vendre des faux produits.

Le nom de domaine <braderielafumapascher.xyz> a vendu de la contrefaçon LAFUMA

Afin de détecter un site de contrefaçon sur internet, il est recommandé de surveiller les noms de domaine déposés reprenant la marque.

Un nom de domaine suspect va reprendre la marque à l’identique ou au contenant. Dans ce cas, le site de contrefaçon LAFUMA associe la marque à des termes descriptifs comme « braderie » et « pas cher ».

En plus de l’écriture du nom de domaine, la surveillance de noms de domaine doit couvrir l’ensemble des extensions internet. En effet, il existe aujourd’hui plus de 1 500 extensions internet de premier niveau dont plus de 80 % sont des nouvelles extensions. Notons que cette dernière catégorie est nommée « NewgTLDs » par les professionnels des noms de domaine.

Parmi ces « NewgTLDs », le .XYZ est une extension assez répandue. Il a été utilisé pour déposer le nom de domaine litigieux <braderielafumapascher.xyz>.

Rappelons que ce dernier a été auparavant utilisé pour vendre des produits contrefaits. Nul doute qu’il s’agit d’un enregistrement de mauvaise foi.

Le cabinet Germain et Maureau, spécialisé en propriété industrielle, l’a démontré devant le centre d’arbitrage Étasunien National Arbitration Forum (NAF).

Ce centre d’arbitrage permet d’ailleurs d’utiliser la procédure dite (Uniform Rapid Suspension System – URS) pour les litiges dans les nouvelles extensions internet. C’est-à-dire que l’URS permet la suspension rapide du nom de domaine litigieux. De plus, le tarif de la procédure URS autour de 300 dollars est moins cher que celui de sa grande sœur ; l’UDRP à 1 500 dollars.

L’URS pour ce nom de domaine vendant de la contrefaçon LAFUMA aboutit logiquement à la suspension du site frauduleux.


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

Cigarettes Juul Pods

Des Juul Pods vendus sur un faux site web

Un site concurrent de la marque de cigarettes électroniques a proposé des Juul Pods à la vente. La boutique en ligne a utilisé un nom de domaine cybersquatté pour vendre illicitement des « pods ».


Étiquettes : ,

Usurpation Identité Email Faux Paiement Colas

Une fausse preuve de virement convainc une entreprise de livrer de la marchandise

Une fausse preuve de virement bancaire a convaincu un fournisseur de Colas de livrer des marchandises à un escroc. L’escroquerie à la livraison de marchandises a été réalisée via un nom de domaine cybersquattant l’entreprise de travaux publics Colas.


Étiquettes :

Typosquatting Nom Domaine E-mails phishing LE DUFF

Des e-mails de phishing contre le GROUPE LE DUFF

Un nom de domaine typosquatté a servi lors d’une campagne d’e-mails de phishing contre le GROUPE LE DUFF. Tout d’abord, rappelons que le Groupe Le Duff a été créé en 1976 en France. A cet égard, le Groupe Le Duff compte 1 658 restaurants et boulangeries dans 80 pays à travers le monde. D’une façon […]


Étiquettes :

Share via
Copy link
Powered by Social Snap