Vêtements vélo Assos

Les vêtements vélo Assos face aux contrefacteurs chinois

Publié le vendredi 08 septembre 2023 par Jean-François POUSSARD

La marque de vêtements vélo Assos remporte plusieurs procédures extrajudiciaires contre des sites de contrefaçon détenus par des chinois.

Les passionnés de vélo connaissent la marque suisse ASSOS. Depuis 1976, l’entreprise est leader dans la production de vêtements techniques et d’accessoires de cyclisme pour homme et femme.

Le fournisseur de vêtements de cyclisme propose des cuissards, maillots et vestes adaptés à la pratique du vélo. La marque vend aussi des bidons de cyclisme ou des casques de vélo.

Il utilise ASSOS et des marques associées à la fois sous forme verbale et sous forme stylisée.

La société a rencontré plusieurs cas de cybersquatting. A cet égard, des contrefacteurs ont enregistré plusieurs noms de domaine reprenant la marque pour vendre de la contrefaçon.

En 2023, la marque de vêtements de vélo Assos, a par exemple, gagné deux procédures UDRP. Il s’agit des litiges <outletassos.com> FA2301002030086 et <assosfashion.com> FA2301002030084.

faux vêtements vélo Assos

site de contrefaçon vêtements vélo Assos

Dans ces deux affaires, le titulaire était le même. Il faut rappeler que lorsque le titulaire est identique, il n’est pas nécessaire d’engager deux procédures. Une seule est nécessaire. Cela permet ainsi d’économiser les frais de procédure de 1 500 $.

Face à la contrefaçon, les vêtements de vélo Assos ne veulent plus pédaler dans la semoule

Assos a finalement opté pour deux « UDRP ». Pour le nom de domaine litigieux <outletassos.com>, le site web associé affiche les marques ASSOS. De plus, il imite l’apparence du site officiel de la marque de vêtements de vélo. Le faux site prétend proposer des produits de marque ASSOS à des prix très réduits.

Ainsi, il vend des produits contrefaits ou procède à un phishing pour obtenir des informations de carte de crédit auprès des consommateurs.

Il en est de même pour <assosfashion.com>. Il est aussi utilisé pour commercialiser des produits contrefaits tout en piratant des informations sur les cartes de crédit des consommateurs.

Dans ces deux litiges 2023, Assos rappelle des affaires antérieures de 2022.

Ainsi, la marque fait notamment référence au litige <assosus.com> FA2210002016314. Dans ce dossier aussi, l’infraction a concerné la contrefaçon et le phishing.

Le faux site utilise le nom de domaine pour perpétrer un stratagème de phishing. Le contrefacteur, également chinois,  tente de créer une fausse apparence d’affiliation par Assos.

Dans toutes ces affaires, la marque de vêtements de vélo a obtenu les transferts des noms de domaine contrefaits. Si Assos a sorti la tête du guidon pour lutter contre ces faux sites, il reste probable que les contrefacteurs en aient encore sous la pédale.

Vêtements vélo Assos contrefaits

faux site de vêtements vélo Assos


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

Faux Mails Phishing Facebook Noms domaine

Faux mails de phishing visant Facebook

De faux mails de phishing prétendument envoyés par Facebook ont tenté de récupérer les données personnelles des internautes trompés.


Étiquettes :

Cigarettes Juul Pods

Des Juul Pods vendus sur un faux site web

Un site concurrent de la marque de cigarettes électroniques a proposé des Juul Pods à la vente. La boutique en ligne a utilisé un nom de domaine cybersquatté pour vendre illicitement des « pods ».


Étiquettes : ,

Contrefaçon vêtements Caterpillar

Une fausse boutique de vêtements Caterpillar

De faux vêtements de la marque Caterpillar ont été vendus sur un site de contrefaçon. Ce dernier a été hébergé sur un nom de domaine cybersquattant la marque.


Étiquettes : ,

Share via
Copy link
Powered by Social Snap