Arnaque au faux support technique

Arnaque au faux support technique chez Microsoft

Publié le mercredi 24 janvier 2024 par Jean-François POUSSARD

Une arnaque au faux support technique a ciblé Microsoft et ses clients français avec de faux noms de domaine associant « aide » à l’entreprise de logiciel.

Microsoft a été fondée en 1975. La société américaine est un leader mondial en matière de logiciels, de services qui aident les particuliers et de solutions informatiques pour les entreprises. De plus, la firme détient des droits sur la marque MICROSOFT grâce à son enregistrement dès 1982.

Malgré sa renommée, quatre individus ont déposé les noms de domaine litigieux : <microsoftaide.com>, <microsoftaides.com>, <microsoftaid.com> et <aidemicrosoft.com>.

Ces noms de domaine ont servi pour une escroquerie au faux support technique.

Le site cybermalveillance.gouv.fr rappelle que « L’objectif d’une arnaque au faux support technique est de vous faire contacter un prétendu support technique officiel (Microsoft, Apple, Google…), pour ensuite vous convaincre de payer un pseudo-dépannage technique informatique et/ou à acheter des logiciels inutiles, voire nuisibles. » Il peut aussi s’agir de logiciels espions.

Dans ces conditions, Microsoft a engagé une procédure extrajudiciaire « UDRP » numéro FA2304002039095 auprès du centre d’arbitrage américain FORUM.

Un réseau d’escroc à la tête de l’arnaque au faux support technique

Dans la présente procédure, Microsoft a allégué que les entités qui contrôlent les noms de domaine en cause sont effectivement contrôlées par la même personne et/ou entité, qui opère sous plusieurs pseudonymes.

L’expert a confirmé l’allégation de l’entreprise de logiciels informatiques. Il estime que les noms de domaine sont sous contrôle commun puisque les sites web semblent être identiques. En outre, ils ont des structures d’écriture similaires. De plus, ils ont été enregistrés auprès du même registraire. Par ailleurs, les titulaires des noms de domaine litigieux se trouvent tous en Inde. Enfin, ils ont des structures de courrier électronique similaires dans le champ « email registrant » du whois. Cela suffit pour constater que les noms de domaine ont été enregistrés par le même titulaire du nom de domaine.

Dans ce litige, les noms de domaine litigieux sont identiques ou similaires au point de prêter à confusion à sa marque MICROSOFT. Ils incorporent la marque dans son intégralité et ajoutent simplement les mots génériques « aide » en français.

De plus, les sites d’arnaque au faux support technique affichent la marque et le logo de Microsoft. Ces sites de phishing prétendent offrir le support de Microsoft. L’escroc tente de se faire passer pour Microsoft. Il donne ainsi une fausse impression que ses services sont offerts ou validés par Microsoft.

Ceci démontre l’enregistrement de mauvaise foi des noms de domaine litigieux.

Conscient du problème, Microsoft met à disposition des internautes un signalement d’escroqueries au support technique contre ces tentatives de piratage. Ils aident « Microsoft à arrêter les escrocs qui prétendent être de Microsoft en signalant les escroqueries de support technique à : www.microsoft.com/reportascam ».


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

Faux mail DHL

Un faux mail DHL réclame des frais de douane dans une arnaque au colis retardé

Un faux mail DHL ayant pour objet « Problème d’expédition » tente d’hameçonner ses victimes en récupérant leurs numéros de carte bancaire.


Étiquettes :

Champagne Louis Roederer

Champagne Louis Roederer ciblée par une usurpation d’identité

Un fraudeur s’est fait passer pour la société Champagne Louis Roederer en usurpant son identité par e-mail via un nom de domaine cybersquatté.


Étiquettes :

Contrefaçon Clarks

Clarks démantèle un réseau de 119 sites de contrefaçon

Clarks obtient le transfert de 119 noms de domaine hébergeant des sites de contrefaçon de ses chaussures dans une procédure « UDRP » consolidée monumentale.


Étiquettes : , ,

Share via
Copy link
Powered by Social Snap