email scam avocat

Un cabinet d’avocat alerte ses clients de faux mail d’escroquerie en son nom

Publié le mercredi 06 avril 2022 par Jean-François POUSSARD

Un mail d’un grand cabinet d’avocat vous demande le règlement d’une facture de… 58 600 $ ! Il s’agit d’une escroquerie basée sur une usurpation d’identité par email.

Latham & Watkins est un cabinet d’avocats établi à Los Angeles, en Californie, aux États-Unis. Depuis sa création en 1934, la société s’est étendue à quelque 29 cabinets d’avocats dans 14 pays. Des publications telles que The American Lawyer classent régulièrement la firme parmi les meilleurs cabinets d’avocats. En 2019, Latham & Watkins a été classé comme le deuxième cabinet mondial par chiffre d’affaires.

L’entreprise propose depuis de nombreuses années ses services juridiques sous les marques et logos LATHAM WATKINS, LATHAM & WATKINS et LW.

Le nom de domaine litigieux <lathanwatkins.com> a été enregistré le 13 octobre 2020.

A cet égard, Le nom de domaine contesté est une faute d’orthographe légère mais délibérée de la marque LATHAM & WATKINS. Le fraudeur a remplacé la lettre « m » dans « latham » par la lettre « n » et orthographiant « lathan ».

En résumé, cette écriture constitue un typosquatting. Il n’empêche en rien de constater la similitude prêtant à confusion entre le nom de domaine litigieux et la marque.

Dans ce litige D2021-2486, l’escroc s’est engagé dans une forme de typosquattage. L’enregistrement et l’utilisation du nom de domaine contesté ont pour but de se faire passer pour l’un des avocats du cabinet dans une tentative de fraude.

Un mail d’escroquerie d’avocat parmi de nombreux autres emails d’arnaques

Le fraudeur avait fermement à l’esprit la marque de LATHAM & WATKINS lors de l’enregistrement du nom de domaine litigieux. A ce titre, il s’est livré à du typosquatting. Dans ces conditions, il a utilisé de manière opportuniste le nom de domaine contesté dans le cadre d’une escroquerie d’usurpation d’identité frauduleuse. L’escroc a incontestablement agi de mauvaise foi, cherchant à exploiter et à tirer profit des droits de marque du cabinet.

C’est dans ce but qu’il a utilisé le domaine litigieux pour se faire passer pour l’un des avocats du cabinet. Dans une tentative de vol de fonds, il a notamment utilisé un mail d’escroquerie d’avocat de type « @lathanwatkins.com ».

Ce courriel a notamment repris le logo distinctif LATHAM & WATKINS dans la signature de l’expéditeur. Une facture jointe à l’e-mail demande alors un virement bancaire de 58 600 USD.

Pour cette raison, Latham & Watkins a publié sur son site officiel un avertissement relatif à ces escroqueries de type phishing.

Il met en garde contre « des e-mails envoyés à plusieurs destinataires, prétendant à tort provenir de partenaires et d’associés de Latham & Watkins. Ces e-mails sont des escroqueries financières ou des escroqueries par hameçonnage et ont pris plusieurs formes, notamment pour des règlements financiers ».

Le cabinet rappelle que ni lui, ni ses sociétés affiliées, ni ses avocats ne sont impliqués dans ces escroqueries ni dans aucune autre. En d’autres termes, « les noms de nos avocats sont utilisés sans notre autorisation ».


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

Vêtements enfants IDO

Un site contrefait les vêtements pour enfants IDO

Les vêtements pour enfants IDO gagnent une procédure extrajudiciaire « UDRP » contre un faux site web hébergé sur un nom de domaine cybersquatté.


Étiquettes : , ,

bon achat Decathlon

Arnaque au bon d’achat Decathlon de 1 000 €

Plusieurs faux sites internet Decathlon ont prétendu offrir un bon d’achat d’une valeur de 1 000 euros.


Étiquettes :

faux bon achat lidl

L’arnaque au faux bon d’achat Lidl

Un faux site promet un bon d’achat Lidl de 500 euros qui s’avère être un faux. L’enseigne de supermarché engage une procédure UDRP contre le nom de domaine hébergeant le faux site.


Étiquettes :

Share via
Copy link
Powered by Social Snap