contrefaçon pepe jeans

Pepe Jeans s’attaque à un spécialiste de la contrefaçon

Publié le mercredi 01 mars 2023 par Jean-François POUSSARD

Dans une action anti contrefaçon, Pepe Jeans remporte une procédure extrajudiciaire « UDRP » contre quatre noms domaine contrefaits.

Pepe Jeans a été fondée à Londres au Royaume-Uni en 1973. Depuis, la marque anglaise de jeans et de denim vendue dans le monde entier fait partie du groupe de mode mondial AWWG.

AWWG signifie « All We Wear Group  ». Le groupe compte plus de 4 200 employés de 54 nationalités dans le monde. En outre, son réseau comprend 4 000 points de vente.

L’une de ses marques les plus célèbres est PEPE JEANS. Il est vrai qu’elle est internationalement reconnue. Cependant, AWWG détient aussi les marques de mode HACKET ou FAÇONNABLE.

De surcroît, l’entreprise possède plusieurs enregistrements de marque pour PEPE JEANS dans le monde. De plus, la société a une forte présence sur Internet. Elle possède ainsi le nom de domaine <pepejeans.com >, enregistré en 1996.

La firme malaisienne Web Commerce Communications a déjà été impliquée dans plusieurs affaires de contrefaçon. Dans ce cas, c’est encore elle qui a déposé plusieurs noms de domaine litigieux.

Les noms suivants ont été notamment enregistrées : le 28 août 2021 (<pepejeansportugal.com>) ; le 3 décembre 2021 (<pepejeansgreece.com>) ; le 14 décembre 2021 (<pepejeansmexico.com>) et le 24 février 2022 (<pepejeans-portugal.com>).

A cet égard, les noms de domaine litigieux incorporent la marque déposée PEPE JEANS, avec l’ajout de termes géographiques comme Grèce, Mexique ou Portugal. Cela les rend similaires à la marque PEPE JEANS.

Vente de contrefaçon Pepe Jeans dans plusieurs pays différents

L’ajout de pays à une marque contrefaite est un classique du nommage de noms de domaine vendant de la contrefaçon. Une surveillance de marque au contenant (de type « Brand Alert ») permet d’être alerté de ce type d’enregistrement.

Un des noms de domaine cybersquattés est un site web affichant le logo PEPE JEANS. Il propose des articles vestimentaires à vendre.

De plus, le contrefacteur a démontré sa connaissance et sa familiarité avec la marque PEPE JEANS. Il a aussi copié l’aspect et la convivialité du propre site web de la marque.

En complément de la vente de vêtements contrefaits, l’escroc peut obtenir des informations sensibles. Ainsi, des clients qui ont atterri sur les sites contrefaits peuvent y laisser des données financières comme les détails de leur carte de crédit. Il faut rappeler que ces informations peuvent ensuite être réutilisées lors d’opérations de phishing.

En outre, Pepe Jeans fait valoir que Web Commerce Communications a déjà été impliqué dans d’autres procédures UDRP. Le contrefacteur détient actuellement des enregistrements pour plusieurs autres noms de domaine. Ces derniers détournent des marques et des entreprises bien connues.

Sur faux.fr, nous avons déjà régulièrement des actes de contrefaçon de cette entreprise notamment dans la vente de fausses chaussures.

En conséquence, la marque obtient logiquement le transfert des noms de domaine litigieux dans cette « UDRP » numéro D2022-1345.


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

Fraude Entreprise faux nom de domaine usurpation identité

Fraude aux entreprises : 900 000 € détournés lors d’une usurpation d’identité

Une usurpation d’identité par mail a détourné 900 000 € lors d’une fraude visant des entreprises dans le domaine de la construction.


Étiquettes :

contrefaçon sac prada

Faux sac Prada : une boutique de contrefaçon fermée

Acheter un faux sac Prada pas cher sur internet ? Un nom de domaine cybersquatté a promu la mise en vente de contrefaçon de produits de la marque Prada.


Étiquettes : ,

Faux produits Zadig et Voltaire

De faux « Zadig et Voltaire » vendus sur un nom de domaine cybersquatté

De faux vêtements de la marque Zadig et Voltaire ont été mis à la vente avec des remises affichées jusqu’à 80 %. Il s’agit d’un faux site internet hébergé sur un nom de domaine cybersquattant la première partie de la marque ZADIG associée à vendre dans le NewgTLD .ONLINE.


Étiquettes : ,

Share via
Copy link
Powered by Social Snap