soldes weekday

Une fausse boutique de soldes Weekday fermée par H&M

Publié le vendredi 03 février 2023 par Jean-François POUSSARD

Le groupe H&M obtient la fermeture d’un site web de faux soldes reprenant sa marque Weekday. Le nom de domaine hébergeant le faux site est <weekdaysoldes.com>.

Weekday est une marque suédoise de street/fashion influencée par la culture des jeunes et le street style. Elle appartient au groupe suédois H&M.

La marque propose à la vente des vêtements pour femmes, hommes et accessoires. Elle vend aussi une petite sélection de marques externes.

L’origine de la marque remonte en 2000. A ce moment-là, quatre amis ouvrent un petit magasin à Stockholm appelé Weekend. En effet, le magasin est, à l’origine, ouvert uniquement les samedis et dimanches. Cependant, le magasin est devenu si populaire qu’il a étendu ses heures d’ouverture à sept jours sur sept. En conséquence, cela a entraîné un changement de nom en WEEKDAY.

Désormais, la marque de mode de rue se veut « incontournable pour l’expression créative et les basiques essentiels ». Elle promeut une mode unique et durable.

L’entreprise opère sur internet sur le site Web principal <weekday.com>. Elle détient aussi de nombreux autres noms de domaine contenant Weekday dans d’autres extensions génériques (« gTLD ») mais aussi dans des extensions de type codes pays (« ccTLD »).

Un cybersquatteur chinois a cependant déposé le nom de domaine litigieux <weekdaysoldes.com> en janvier 2022.

En réponse à ce dépôt, H&M a engagé une procédure extrajudiciaire « UDRP » numéro D2022-1283 auprès de l’OMPI.

Dans cette affaire, le plaignant exact est H&M Hennes & Mauritz AB, la célèbre société suédoise opérant dans le domaine de la mode.

A cet égard, elle détient plusieurs enregistrements de marque pour WEEKDAY dont une internationale de 2005, désignant également la Chine.

Un nom de domaine squatté associant soldes et Weekday

Le nom de domaine litigieux ressemble de manière confuse à la marque WEEKDAY. En effet, il reprend entièrement la marque du plaignant avec l’ajout du terme français descriptif soldes.

L’ajout du mot soldes à une marque est un classique de sites vendant de la contrefaçon sur internet.

Faux.fr a déjà traité de plusieurs noms de domaine contrefaits construits avec le mot soldes. Cela a pu concerner des marques de mode streetwear comme Volcom ou Kaporal. Il y a également eu des cas pour des marques de vêtements pour enfants comme Okaidi. L’univers des jouets a été aussi touché avec de faux soldes de la marque Janod vendant de la contrefaçon.

Dans le litige Weekday, le nom de domaine résout vers un site web où la marque du plaignant est reproduite. Des produits de mode y sont alors proposés à la vente.

H&M group soutient que le cybersquatteur a enregistré le nom de domaine litigieux de mauvaise foi. Selon lui, la marque WEEKDAY est distinctive et internationalement connue dans le domaine de la mode.

L’utilisation du nom de domaine litigieux dans le but de vendre des articles de mode en créant un risque de confusion avec la marque quant à la source, le parrainage, l’affiliation ou l’approbation du site, est considéré comme un enregistrement et une utilisation de mauvaise foi.

Pour l’expert en charge de la décision, la notoriété de la marque WEEKDAY dans le domaine de la mode est clairement établie. Il ordonne le transfert du nom de domaine au groupe H&M.


À propos de Faux.fr par Solidnames

FAUX.FR est un vrai site d’informations de SOLIDNAMES, société spécialisée dans les noms de domaine internet.

FAUX.FR est un site web d’actualité traitant de faux sites web vendant de la contrefaçon et de faux mails utilisés pour du phishing.

 

SOLIDNAMES, Surveillance, Rachat et Achat Noms Domaine Internet

 

SOLIDNAMES propose des services de surveillance de marque, de rachat et de gestion de noms de domaine.

SOLIDNAMES est un bureau d’enregistrement accrédité par l’AFNIC pour l’achat de nom de domaine.

La société SOLIDNAMES a été créée par Anthony DON et Jean-François POUSSARD. L’entreprise évolue dans le coworking SOLIDPLACES à Bordeaux.

SOLIDNAMES et ses noms de prestations Brand Alert et SecURL sont des marques enregistrées, protégées et surveillées 😊.


Un autre article ?

Thursday Boot

Thursday Boot utilise l’UDRP consolidée contre plus de 60 sites de contrefaçon

Thursday Boot remporte une procédure extrajudiciaire « UDRP » consolidée. Elle permet en une décision d’obtenir le transfert de 61 noms de domaine pourtant détenus par des titulaires différents dans le whois.


Étiquettes : ,

Faux produits Zadig et Voltaire

De faux « Zadig et Voltaire » vendus sur un nom de domaine cybersquatté

De faux vêtements de la marque Zadig et Voltaire ont été mis à la vente avec des remises affichées jusqu’à 80 %. Il s’agit d’un faux site internet hébergé sur un nom de domaine cybersquattant la première partie de la marque ZADIG associée à vendre dans le NewgTLD .ONLINE.


Étiquettes : ,

chaussures Dansko

Un réseau de 17 sites de fausses chaussures Dansko démantelé

Des contrefaçons de chaussures de la marque Dansko ont été vendues sur 17 sites frauduleux dont un visait le marché français.


Étiquettes : ,

Share via
Copy link
Powered by Social Snap